JEANNE BOURIN - La chambre des dames

Publié le par maxi

La chambre des dames, tome 1L'histoire se déroule à Paris, au 13è siècle et illustre la vie d'une famille bourgeoise, les Brunel (des bijoutiers) qui partagent drames et passions amoureuses.

Si vous êtes un peu "fleur-bleue" comme moi, que vous rêvez du prince charmant, je vous recommande ce roman : c'est romantique à souhait, mais c'est aussi un gros travail de documentation sur le moyen-âge, donc très instructif.

Il était indispensable pour moi de vous parler de ce livre : c'est mon meilleur souvenir de lecture !

Avec ce roman, j'ai découvert ma passion pour Jeanne Bourin. C'est pour dire ! J'ai même voulu lui écrire tout le bien que je pensais de son travail, mais à ce moment là, j'ai découvert qu'elle était décédée depuis 3 mois à peine.

Si vous avez aimé ce roman, lisez la suite "Le jeu de la tentation".

Et je vous recommande aussi quelques autres romans qu'elle a écrit et que j'ai bien apprécié : "Très sage Héloïse", "Le Grand Feu", "La Dame de beauté" et "Les Pérégrines" ... comme vous pouvez le constater, je suis une inconditionnelle.

ET VOUS, QUEL EST VOTRE AVIS SUR CE BOUQUIN ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

emiLie 10/04/2009 14:36

J'ai bien aimé ce roman que je viens de terminer  et tu viens de m'apprendre qu'il y a une suite!!! Retrouve t-on réellement les mêmes personnages que dans La chambre des Dames?

Nadine 08/11/2008 11:41

J'ai lu ce livre il y a fort longtemps et j'en garde un souvenir merveilleux. Non seulement par le très beau côté romanesque mais aussi par tous ces détails de la vie quotidienne au moyen âge et le rôle des femmes dans la société.Amicalement, Nadine

G D St G 18/01/2008 00:14

J'ai eu la chance d'interviewer Jeanne BOURIN chez elle à Mantes. Elle avait du quitter Paris car la place manquait pour ses 40.000 livres (Son mari aussi est dans le monde du livre, il est critique litteraire. Et leur fils est...editeur). Le matin elle passait une heure a repondre aux courriers de ses lecteurs. Elle ecrivait l'apres midi en croquant du chocolat. Tres gourmande, elle etait membre d'une Association d'amateurs de chocolats du monde entier. Avec une amie, elle a ecrit un livre de recettes medievales qu'elle a du tester une par une car les quantités n'etaient pas précisées dans les documents medievaux (seulement "a piu ou a foison"). Elle passait plusieurs annees a consulter de la documentation avant d'ecrire un livre. Pour celui sur les croisades, elle est même allée plusieurs mois à Jerusalem. Son jardin et plein de plantes medicinales dont la fameuse Sauge. (je vous conseille de lire a ce sujet son ouvrage "la rose et la mandragore".)

Guilhem De St Gall
journaliste

maxi 19/01/2008 09:40

Merci pour votre message Guilhem,
Lire les informations que vous m'avez livrées sur Jeanne Bourin a été un réel plaisir. Son travail et son talent m'a beaucoup marquée. J'ai adoré ses livres. Un jour j'ai même eu envie de lui écrire pour lui dire tout le plaisir que j'avais à la lire, mais c'était déjà trop tard puisqu'elle était décédée. Quand je lis dans votre message qu'elle consacrait chaque jour une heure pour répondre à ses lecteurs, cela me frustre énormément ! Et dire qu'elle aurait pu me répondre personnellement ...

lechat 21/09/2007 00:39

Je lis, regarde  et participe aux fêtes médiévales. Je me suis même  confectionnée un costume médiéval, donc ce roman ne pouvait que me plaire. Il demontre que la vie des gens n'étaient  pas toujours facile et surtout que leurs vies étaient dirigés par la religion, car ils avaient peur de ne pas gagner le paradis. Les pélérinages étaient fréquents pour des raions vraiment variées. Si vous avez aimé ce livre, "les périgrines"  est formidable aussi. J'attends avec impatience la rediffusion télé de cette série.

Emeraude 15/05/2007 08:56

Je venais surfer sur la blogosphère pour trouver un livre pour ma mère dont c'est bientôt l'anniversaire. Elle adore Paris et le Moyen-âge et chez nous, on a tous dévoré et aimé et lu plus d'une fois "Les piliers de la terre".Alors merci car j'ai trouvé ici une très bonne idée, même si je ne l'ai pas lu ;-)