GERARD MORDILLAT - Les vivants et les morts

Publié le par maxi

A lire absolument et à recommander !!

Dans ce roman, nous accompagnons dans une descente aux enfers des salariés de "la Kos", une usine de fibre plastique. D'abord, on annonce une centaine de licenciements, les plus âgés et les plus jeunes dont la majorité des femmes. Et quelques mois plus tard, c'est la fermeture définitive ; tout ça pour se rendre compte que les dés étaient joués d'avance.

Ouvriers, grands patrons, syndicats, politiques, police ... amour, finances, trahisons, mensonges, insurrections, survie ... tout y est, c'est comme dans la vrai vie. C'est une lutte acharnée dans un monde capitaliste. C'est le combat d'ouvriers pour sauver leur travail et leur dignité, pour rester vivants.

Un extrait : "Ce n'est pas parce que les usines ferment les unes après les autres, parce qu'on n'appelle plus les ouvriers ceux qui travaillent, nos patrons ceux qui les exploitent, que la lutte des classes a disparu. Elle n'a pas disparu, elle a pris - elle prend d'autres formes."

Ce n'est qu'un roman mais je me suis sentie concernée, d'autant plus qu'il y a à peine quelques mois, j'ai participé à un mouvement de grève générale, mon emploi étant menacé. On ne peut pas rester indifférent à la lecture de ce bouquin, c'est un "roman-documentaire" fort, un pavé de 829 pages qui nous permet de nous sentir très proches des personnages et aussi des anciens salariés de Moulinex, Daewo ...

ET VOUS, QUEL EST VOTRE AVIS SUR CE BOUQUIN ?

Commenter cet article

Lapinoursinette 20/04/2011 22:23



un beau livre qui enthousiasme les lecteurs à en lire les commentaires! Tant mieux il est à lire et à conseiller!



Maxi 23/04/2011 13:50



Lapinoursinette, j'ai adoré le roman, en revanche l'adaptation télévisée m'a beaucoup déçue, je ne l'ai même pas regardée entièrement ...



Eoliah 01/02/2010 18:28


J'ai beaucoup aimé ce livre. Il est très éclairant sur les procesus des fermetures d'entreprises tout en utilisant le roman pour camper des personnages très humains, limite anti-héros


Boucher 19/02/2008 21:11

J'ai lu ce livre il y' a peu de temps et j'avoue que je n'avais encore jamais lue un livre aussi touchant! La simplicité des personnages,leur franc parler et la réflexion sur l'amour, la sexualité et la vie en générale mon émue et mon également permis de voir la vie sous un autre angle.De plus ce livre permet aux gens de ne pas oublier la classe ouvrière, qui est ici représentée avec beaucoup d'affection, et de prendre conscience de leur situation.En bref un magnifique livre avec des personnages attachants et émouvants qui vous mènerons des rires aux larmes.A lire et à recommander!!!

Didier 21/11/2007 19:06

Ce livre ne doit pas être analysé, décortiqué avec le scalpel littéraire, mais lu avec son instinct, ses sentiments. Sa force réside dans la simplicité des personnages aux antipodes de ceux qui peuplent les séries TV en vogue.Ils nous montrent qu'il y a de multiples façon d'aimer, que chacune est la plus belle et qu'il est temps de se réveiller de notre indifférence consumériste pour revenir à l'essentiel : celles et ceux qui, sans éclat, sans prétention, souvent sans espoirs, font notre société.J'ai aimé ce livre comme on aime vraiment : sans retenue.

julie 11/08/2006 14:49

ça alors moi aussi j'ai adoré ce bouquin... j'ai beaucoup aimé Dallas, surtout! bon je continue mon   petit tour sur ton blog...

maxi 14/08/2006 20:57

En effet, c'est un bouquin très sympa, le personnage de Dallas aussi est très sympa.
Merci de ta visite julie !